DÉFINITION FOURRURE | Mode Sans Fourrure

Notre définition de la fourrure reprend les critères de l'Alliance Internationale Sans Fourrure (Fur Free Alliance). Il s'agit d'un choix stratégique réfléchi permettant aux marques de s'engager plus facilement. 

 

Le terme «Fourrure» désigne toute peau d'un animal ou partie de celle-ci avec des poils ou fibres de fourrure attachées, soit à l'état brut, soit transformée. Le terme «Animal» comprend, mais sans s'y limiter, le vison, le renard, le lapin, l'agneau karakul, le raton-laveur, le ragondin, le coyote, l'hermine et le chien viverrin (racoon).

 

Le terme «Fourrure» ne comprend pas :

1) les peaux transformées en cuir ou qui, en cours de transformation, verront leurs poils totalement enlevés ;

2) les peaux comportant des poils généralement utilisées comme cuir (peau de vache avec poils attachés, peaux de moutons) ;

3) les matières issues d'animaux tondus ou peignés (laine, angora, duvet, plumes).

 

La fourrure synthétique est bien entendu autorisée.

Nous nous opposons évidemment à l'usage de toute matière animale et invitons les marques à se renseigner sur ce qu'implique l'usage de ces matières non concernées par notre campagne en cliquant ici.

 

 

fourrure torture, anti-fourrure, animaux, animalter

Mode Sans Fourrure est une campagne de l'association Animalter, soutenue et relayée par de nombreuses associations. En savoir plus