Énorme succès pour la 1ère action nationale devant les magasins Kookaï !

19.12.2013

Ce 14 décembre 2013, les défenseurs de la cause animale ont frappé un grand coup. 18 villes ont répondu à l’appel à mobilisation lancée par le collectif d’associations menant la campagne Mode Sans Fourrure. A Brest, Strasbourg, Lille, Bordeaux, Marseille, Paris… des citoyens engagés ont tenu à sensibiliser le public sur la façon dont les animaux à fourrure sont utilisés dans la mode pour finir en bord de capuche, col, pompon de bonnet, porte-clefs…

 

[[[ VOIR TOUTES LES PHOTOS ]]]

 

La marque Kookaï dans le viseur

 

C’est devant les magasins Kookaï qu’on s’est donné rendez-vous.” En effet, la célèbre marque de mode est actuellement la cible de la campagne. Malgré les demandes insistantes et répétées des associations depuis plusieurs années, Kookaï utilise encore dans sa collection Automne-hiver 2013-2014 du raton-laveur, du coyote et du lapin.

 

Des tracts informatifs sont distribués, des discussions engagées. Certaines personnes n’en croient pas leurs yeux. Une jeune femme : “Quoi ? C’est de la vraie fourrure ? Mais je ne l’ai pas payé cher ce manteau !” Une autre : “Je pensais que la vraie fourrure était interdite !” Et encore une autre : “Kookaï participe à ça ?

 

C’est hélas un triste constat, les consommateurs ne savent pas vraiment ce qu’ils achètent, faute d’étiquetage clair et ils connaissent encore moins les conditions atroces dans lesquelles les animaux ont vécu puis se sont fait arracher leur fourrure.

 

A noter toutefois, certaines personnes assument pleinement leur choix, probablement peu éclairé au vu des répliques. Un tract distribué à une jeune femme portant un col en fourrure de coyote, elle lève les yeux au ciel : “Oui je sais !”. Une autre, la cinquantaine : “Ah les animaux… Vous ne croyez pas qu’il y a des problèmes plus graves ?” Jusqu’au : “Qu’est ce que j’en ai à foutre !” ou carrément : “Vous êtes des extrémistes…

 

Mais dans l’ensemble, l'accueil est extrémement favorable, les gens comprennent, adhèrent et nous encouragent. Une dame, la quarantaine : “Ce qu’on fait subir à ces pauvres bêtes est ignoble”. Plusieurs personnes : “Bravo ! Continuez !

 

Ethique es-tu là ?

 

De nombreux consommateurs ne se contentent plus seulement d’acheter un produit parce qu’il leur convient mais aussi parce que ce produit est fabriqué de manière respectueuse de l’environnement et des hommes. C’est une tendance de fond que certaines marques ont bien compris. Les consommateurs s’attachent aux marques qui s’engagent sur le terrain éthique, ces marques inspirent confiance, c’est pourquoi les consommateurs orientent naturellement leurs achats vers les marques au comportement irréprochable.

 

La fourrure animale ne correspond plus à la consommation actuelle

 

Nous le répétons inlassablement : notre objectif n’est pas de stigmatiser Kookaï mais de bien leur faire comprendre que la fourrure animale ne correspond plus à la consommation actuelle. Les clients de la marque Kookaï ne sont pas demandeurs d’articles en vraie fourrure. Les personnes qui souhaitent de la vraie fourrure se tournent vers les fourreurs. Au final, la demande réelle est faible, c’est pourquoi nous disons aux marques comme Kookaï :

 

“L’alternative à la fourrure animale, c’est la fourrure synthétique. Et la fourrure synthétique d’excellente qualité, ça existe. Vous attendez quoi ?”

 

Surtout que de nombreuses marques ont déjà franchi ce cap évident, conscientes que cette industrie futile est cruelle et que la fourrure animale est susceptible de porter atteinte à leur image.

 

Kookaï, engage-toi !

 

L’énorme succès de cette première mobilisation devant leurs magasins fera, espérons-le, sortir Kookaï de son long silence sur le sujet. Nous leur avons envoyé, début octobre 2013, un dossier expliquant les motivations de la campagne Mode Sans Fourrure ainsi qu’un Pacte d’engagement à ne plus utiliser de fourrure animale. A ce jour, nous n’avons aucune nouvelle mais nous gardons l’espoir d’avoir l’honneur de communiquer positivement sur l’engagement (imminent ?) de KOOKAÏ, à cesser définitivement l’utilisation de fourrure animale.

 

Merci ;)

 

Un grand merci à tous les participants à cette action, vous êtes de véritables ambassadeurs de la campagne Mode Sans Fourrure sur le terrain !

 

Note

 

Vous vous demandez pourquoi nous avons ciblé Kookaï ? Voyez cet article

 

 

Please reload

INTERPELLEZ LA MARQUE SANDRO SUR LES RÉSEAUX !

04.02.2018

1/1
Please reload

Derniers articles
Please reload

     ACTION DU MOMENT     
Suivez-nous !
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
Recherche par mots clé
Please reload

fourrure torture, anti-fourrure, animaux, animalter

Mode Sans Fourrure est une campagne de l'association Animalter, soutenue et relayée par de nombreuses associations. En savoir plus